dauphin sourire

 Du 15 au 22 décembre 2018,  Noëlle, en collaboration avec Turquoise et Améthyste, vous propose une retraite atelier d'une semaine, combinée avec la rencontre des dauphins en Mer Rouge

Finalement, le bien naître conduit-il au bien-être ou s'insère-t-il davantage dans le bien n'être, accentuant la dichotomie et la séparation des choses et des événements, c-à-d comment tout faire pour ne pas être bien, heureux ?

Car si vous êtes faits pour le bonheur, ne faut-il pas vous l'enlever au départ pour que vous le retrouviez ?

N' est-ce pas ce que vous venez tous apprendre sur Terre lors de votre incarnation : vous permettre de vivre ici-bas la même félicité que celle que vous avez quittée ?

Et si l'écran, le voile de naissance, l' oubli était installé pour effacer cette douleur d'entrée dans l'incarnation pour vous donner le choix de repartir à zéro, du néant, d'où toute création provient ?

Toutefois votre corps est imprégné de toute la douleur physique et psychologique vécue lors de la naissance. Et par cette énergie incrustée en son intérieur, il va attirer à lui des événements, des relations qui seront en quelque sorte le rappel des traumatismes de la naissance.

Ces traumatismes ont l'intensité du bonheur que vous recherchez. Lever le voile sur votre naissance et gai-rire ses blessures est une façon efficace et directe d'éveiller, d'inviter le bonheur dans votre vie.

Finalement, la vie ne mène-t-elle pas à davantage de mort? Et la mort, à davantage de vie ?

Vous êtes la Source de toute chose. Qu'en faites-vous ?

Vous êtes à la source de toute chose. Qui êtes -vous ?

La Vie contient en elle une notion permanente de changement/évolution.

Changement qui fait référence lui-même à la mort et à la naissance. Changer, et donc évoluer/grandir intérieurement, c' est mourir constamment à l'ancien Soi pour (re)naître au nouveau Soi.

La Vie est une succession de naissances .

Vivre sa Vie, c'est choisir de mourir pour renaître à chaque instant grâce à la puissance du mouvement de l'eau de ses émotions, la Source, contenue dans notre maison terrestre, notre corps, notre Terre-Mer.

D'après les anciennes légendes grecques , les dauphins accompagnent les humains dans le passage entre la vie et la mort, et donc à fortiori, dans le pas-sage de la mort (survie, doux-leurres , vie inconsciente) à la Vie (retour aux sources -eaux profondes , mer-, à la Source).

Nager avec les dauphins, c'est vivre une simulation de votre naissance.

Être dans la mer (mère, c' est comme être dans le liquide amniotique en état d'apesanteur. Les sons des dauphins reproduisent les mêmes fréquences que, fœtus, vous avez entendues in utero. Vous vous ressentez comme dans le ventre de votre maman (mer).

La Présence des dauphins, leurs yeux et leurs sourires , l'électricité de leurs coeurs cohérents (coeur-cerveau-système nerveux en harmonie) transmettent l'amour pur ; l'ocytocine et les endorphines , hormones de l'Amour, nécessaires à l'accouchement...du Soi...sont libérées.

Votre coeur et ceux des dauphins se synchronisent.

C' est le coup de foudre ! l'électricité passe, tout l'amour de la maman-mer passe enfin !

L'intelligence du coeur est à l'œuvre : la communication coeur à coeur procède à une reconnexion coeur-mental.

Allier les dauphins et la puissance de la Mer à une démarche profonde et consciente de reconnexion à vos énergies pures de nEssence, voilà ce que Noëlle Carole vous propose de Vivre pendant une semaine, du 15 au 22 décembre 2018, à Sataya (Égypte) en Mer Rouge.

 

ATTENTION : Limité à 17 participants !

INSCRIPTIONS CLOSES AU 31 SEPTEMBRE 2018

 

Renseignements et inscriptions ici !